Arbre forestier indigène

Planter un arbre forestier indigène contribue à mettre en valeur la biodiversité qu’offre le Québec. Un arbre forestier indigène poussera aussi bien en forêt que sur votre parterre. Souvent négligés, nos arbres forestiers sont pourtant nobles et plusieurs offrent des fruits, des noix ou du sirop. Certaines de nos essences, telles que le chêne blanc, sont menacées de disparition. D’autres espèces offertes produisent des fruits ou des noix comestibles (ex. amélanchier, caryer ovale, cerisier de virginie, chêne blanc, hêtre, noisetier à long bec, noyer cendré, noyer noir, pommetier, prunier noir, sumac vinaigrier). De plus, ces arbres ne demandent que peu ou pas d’entretien. On a parfois tendance à oublier tous les usages que l’on peut faire de notre patrimoine forestier; médecines, nourriture et outils y sont cachés!

Chaque arbre forestier et indigène a été semé dans les conditions propres à son espèce afin d’assurer un arbre en santé et une croissance naturelle. Aucun engrais ni pesticide n’a été utilisé.