Pin de Corée - Pinus koraiensis - Un pin pignon pour climat froid -

Pin de Corée - Pinus koraiensis - Un pin pignon pour climat froid

Le pin de Corée (Pinus koraiensis) est un pin pignon pour climat froid. Il produit les délicieux pignons utilisés en salade ou dans la fabrication de pesto. Rustique en zone 2, il pousse bien même en région nordique.

HauteurDisponibilitéPrixQuantitéSous-total
3-6 Poucessold-out$20.00$0.00
10 X 3-6 Poucessold-out$100.00$0.00
Total$0.00

Soins

Le jeune pin de Corée que vous achetez ici a environ trois ans et mesure à peine plus de 15 cm (6 pouces). Le pin de Corée (Pinus koraiensis), aussi connu sous le nom de pin pignon, pousse lentement pour les cinq premières années, puis il explose en croissance pour atteindre trente mètres (100 pieds) à maturité. Il produit des cônes similaires aux cônes du pin blanc, mais avec des noix beaucoup plus grosses, de la grosseur des pistaches. Le pin de Corée produit en moyenne soixante-dix noix par cône. L’arbre aime les endroits semi-ombragés. Il est primordial d’ombrager les jeunes pins de Corée pour les deux premières années. Une manière de le faire, si l’arbre n’est pas planté à l’ombre, est de l’entourer d’une clôture à neige. Si le jeune pin de Corée n’est pas protégé contre le soleil, son écorce brûlera et l’arbre pourrait mourir du coup de soleil.

Sol

Partout où le pin blanc (Pinus strobus) pousse, le pin de Corée (Pinus koraiensis) poussera aussi bien. Un sol bien drainé, sablonneux, acide, même pauvre, lui conviendra à merveille. Le pin de Corée est le seul arbre que nous ne vendons pas à racines nues, il vient avec une petite motte de terre dans un sac de plastique. Il est très important de planter le jeune pin tel quel avec la terre fournie (sans le sac, bien sûr!). Le sol qui est contenu dans le sac avec le pin a été inoculé avec des mycorhizes essentielles à sa croissance. Ces mycorhizes permettent au pin d’absorber les nutriments du sol.

Récolte

Le pin de Corée (Pinus koraiensis) ne demande pas d’entretien et nous ne lui connaissons aucune sensibilité aux maladies. La récolte des cônes est facile puisque ceux-ci tombent au sol. Le plus laborieux est d’extraire les pignons du cône. Il vous faudra des gants, car les cônes sont vraiment collants de résine! À plus grande échelle, il serait probablement possible de mécaniser l’extraction des pignons. Chaque cocotte contient environ 120 noix. Le pin de Corée mettra entre dix et vingt ans pour commencer à produire des pignons. Il faut soit être très patient, soit aimer suffisamment ses petits-enfants pour en planter pour eux!

L’arbre

Le pin de Corée est rustique en zone 2. Il est autofertile, mais il bénéficiera d’une pollinisation croisée avec un autre pin de Corée en produisant des cocottes mieux remplies.

Origine

Les parents des jeunes pins de Corée que nous produisons poussent depuis cent ans au Québec.

Notes au sujet des photos

Sur la première photo, on voit un jeune pin de Corée (Pinus koraiensis), les pins de Corée que vous recevez ont cette allure. Sur la dernière photo, vous pouvez comparer les grosseurs d’un pignon de pin de Corée à un pignon commercial et à une pistache. Prenez note que la pistache utilisée pour la photo était une pistache « jumbo ». Le pignon de pin de Corée a la grosseur d’une pistache régulière.

 

Caractéristiques
Hauteur à maturité100 pieds (30 mètres)
Espacement?

Distance optimale entre 2 arbres de cette même espèce afin de permettre un plein épanouissement de l'arbre, sans perte d'espace. Correspond aussi à la largeur de la couronne de l'arbre à maturité.

27 pieds (8 mètres)
Zone de rusticité2
SolBien drainé
EnsoleillementMi-ombre
Floraison
RécolteFin-septembre à début-octobre
Poids moyen du fruit
Couleur du fruitCosse brune / Noix crème
Années pour fructification10 à  20
PollinisationAuto-fertile
Nom latinPinus koraiensis
Diamètre moyen du fruit
Aussi connu sous le nom